Recherche de fuite

/Recherche de fuite
Recherche de fuite2019-03-25T02:02:44+01:00

La recherche de fuite d’eau

Recherche de fuite d’eau non destructive

Voici les différentes étapes de la recherche de fuite d’eau.

A l’aide d’équipements de haute technologie et de notre expérience, nous localisons les fuites d’eau sans dégradation à votre domicile.

Un détecteur d’humidité repère dans un premier temps les points sensibles. Mais un tuyau percé et protégé d’une gaine peut conduire l’eau à plusieurs mètres de la fuite.

Alors, une écoute électro-acoustique sera nécessaire à la localisation de la fuite.

La recherche de fuite pour qui ?

Pour les particuliers, propriétaires ou locataires qui rencontre des problèmes de fuites chez eux.

Nous réalisons de la recherche de fuites pour les campings.

Nous accompagnons les professionnels de la gestion locative dans leur recherche de fuite comme le syndics de copropriétés.

On vous rappelle !

Qui lance la recherche de fuite d’eau ?

On ne parle pas ici des petites fuites de joint dans une chasse d’eau, d’un siphon mal vissé ou sur un robinet. Non, nous parlons plutôt d’une fuite d’eau non visible, cachée derrière un mur par exemple.

Dans un logement individuel, c’est l’habitant qui lance la recherche, même s’il est locataire.

En cas de fuite dans un logement collectif (en clair un immeuble constitué de plusieurs appartements), la recherche de fuite d’eau en elle-même peut être demandée par :

  • Le gardien du logement collectif
  • L’un des occupants du logement
  • L’un des membres du conseil syndical
  • Le syndic (suivant les références de l’article 18 de la loi de 1965)

Quant aux délais : la déclaration de dégâts des eaux jointe au(x) constat(s) amiable(s) doit être impérativement envoyée sous 5 jours à l’assureur.

Les bénéfices de la détection de fuite

  • Baisse de la facture de consommation de l’eau.
  • Diminution de la pollution liée au traitement de l’eau gaspillée
  • Préserver l’environnement et la planète.

Nous localisons les fuites d’eau de vos réseaux non visibles sans endommager le lieu.

Suite à un sinistre, ou à la simple apparition d’humidité, Eau Secours intervient rapidement afin de localiser la fuite d’eau sans dégrader l’installation, avec des techniciens formés à l’utilisation d’équipements spécifiques en détection de fuite.

Comment localiser une fuite après compteur ?

En tant que locataire ou propriétaire de locaux, vous êtes responsable de l’état de vos canalisations d’eau. Depuis votre compteur, jusqu’aux robinets, c’est à vous de faire les vérifications et les réparations nécessaires. Lorsqu’une fuite survient, il faut agir au plus vite pour éviter les dégradations et les surcoûts liés aux travaux.

Étant donné la longueur des canalisations, ce n’est jamais très simple de localiser l’origine de la fuite. Voici quelques conseils qui vous éviteront d’avoir à creuser n’importe où.

Vos locaux se divisent en 3 grandes parties:

  • La première partie va de votre compteur à la vanne d’arrivée d’eau du bâtiment. Dans le cas d’un appartement avec le compteur sur le palier, cette section est très courte. Mais si votre compteur est situé à l’extérieur, vous aurez des canalisations souterraines qui rejoindront vos locaux.
  • La deuxième zone se situe dans les murs. De nombreuses canalisations courent d’une pièce à l’autre et entre les étages.
  • La troisième partie est constituée des plafonds. Si vous avez une fuite qui provient de là, vos voisins seront à coup sûr responsables.

Localiser la fuite entre le compteur et la vanne

Fermez la vanne d’arrivée d’eau et inspectez le tuyau de canalisation. Si vous êtes dans un immeuble, la vanne se trouvera en général dans la gaine technique. En maison ou en bâtiment individuels, c’est un peu plus compliqué.

Si le compteur est à l’intérieur, la vanne se trouvera en général dans une pièce d’eau (cuisine, salle de bain) ou dans le sol à l’entrée. Fermez la vanne et regardez si le compteur défile. Si oui, vous avez une fuite.

Si votre compteur est éloigné du bâtiment, il faut fermer la vanne et remonter jusqu’aux locaux en inspectant le sol. S’il y a une tache d’eau au sol, c’est qu’il y a une fuite.

Fuites d’eau après compteur dans les murs

Une fois que vous avez vérifié toutes les sorties d’eaux (robinets, douche, embouts de machine à laver et de lave-vaisselle), fermez les robinets d’arrivée d’eau les uns après les autres. Une fois que les chiffres du compteur arrêtent de tourner, vous avez trouvé de quel circuit vient la fuite d’eau.

Si vous voyez une tache humide au mur, c’est encore plus simple. Vous savez que la fuite vient de la canalisation qui se trouve dans le mur. Attention tout de même à ne pas confondre la fuite avec une tache d’humidité. Si celle-ci se trouve sous les fenêtres ou sur un mur qui donne sur l’extérieur, ce n’est pas une fuite, mais un problème de condensation.

Et si la fuite vient du plafond ?

Deux cas de figure sont possibles : si vous occupez tout le bâtiment, alors c’est que la fuite vient du toit. Si vous avez un voisin au-dessus, ça vient de chez lui. Il faut donc aller le voir et l’enjoindre de faire une détection de fuite d’eau.

Pour simplifier le tout, les fuites viennent soit :

  • des canalisations qui se trouvent entre le compteur et l’intérieur ;
  • des tuyaux qui sont dans les murs ;
  • du toit ;
  • de chez l’occupant du dessus.

En coupant les vannes une à une et en vérifiant à chaque fois si le compteur s’arrête, vous arriverez à localiser l’origine. Le cas échéant, faites faire une détection de fuite d’eau par un professionnel comme Eau secours.